• Soutien à Madame Figaro

    J'ai une bonne copine-collègue internaute qui tient son blog, comme moi, pour partager des ressources. Elle enseigne en cycle II. Son blog n'est pas encore bien gros (il a un an, et une cinquantaine de visiteurs par jour en moyenne sur l'année écoulée).

    Il se trouve que son nom de famille, c'est Figaro. Elle s'appelle donc Madame Figaro. Pour de vrai. Ses supérieurs, les élèves, les parents, l'appellent Madame Figaro. Et son blog, c'est "La Classe de Madame Figaro". Jusque là, tout le monde suit.

    Figaro contre Figaro

    Seulement voilà, le groupe de Presse du Figaro a écrit à Mme Figaro : cela ne leur plait pas qu'il y ait un blog qui utilise le nom de leur revue féminine. Alors ils lui demandent de changer de nom de pseudo et de blog : "L'usage non autorisé et répété de MADAME FIGARO constitue une atteinte aux droits de propriété intellectuelle", qu'ils ont dit.

    En gros, elle n'a plus le droit de dire comment elle s'appelle.

    Son blog commence tout juste à avoir un petit peu de notoriété. Ce sont des heures des heures de boulot pour se faire connaitre, et il faut qu'elle le ferme et qu'elle reparte à zéro.

    Ma copine s'est quand même étonnée : la loi protège l'utilisation du "nom patronymique". Oui, même si moi, Charivari, je dépose la marque de lessive "Jean Dupont", je ne pourrai pas aller interdire à tous les Jean Dupont de France d'aller dire leur nom sur internet. Sans blague.

    Elle s'est aussi défendue : elle ne fait aucune utilisation commerciale de ce nom. Et puis le design ou la couleur de son blog n'ont vraiment rien à voir avec l'identité visuelle du groupe de Presse. Sans compter que le titre du blog "La classe de..." signe bien le blog pédagogique... Mais rien n'y a fait : elle vient de recevoir la lettre recommandée d'un avocat du groupe de Presse.

    Si elle allait au procès, elle gagnerait surement. Je suis même sure que le groupe de Presse n'irait pas jusque-là et que le coup de la lettre recommandée de l'avocat est leur dernière cartouche. Mais ma copine-prof va céder, et je la comprends. Forcément. Ce n'est pas avec notre salaire de prof qu'on va s'opposer à un énorme machin de Presse comme le Figaro, hein.

    Dites, messieurs-dame du journal, vous ne saviez pas qu'il y avait des centaines de gens qui s'appellaient Figaro, quand vous avez déposé votre marque ? Ce n'est pas eux qui vous ont volé votre nom, c'est vous qui avez pris le leur.

    Moi je trouve ça dégueulasse que Mme Figaro, la prof, soit obligée de fermer ou renommer son blog... J'ai envie de le dire, et j'ai envie que ça se sache. Faites passer.

    Signé Charivari et toutes les collègues qui relaient l'info !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    SWENN Profil de SWENN
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 10:11

    ca me rend furieuse quand je vois ca! oh oui je vais partager! je la soutiens!! c'est inadmissible!! c'est elle qui devrait porter plainte!!

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :